Besoin d’un spécialiste de *votre* communication ?

L’édition, les médias d’un côté ; les associations et les collectivités de l’autre. Les deux côtés se regardent en chiens de faïence. Depuis dix ans, je cherche à les réconcilier.

Shake handsDans les collectivités ou les associations, ils sont nombreux ceux qui entretiennent un rapport ambigu avec la communication.

Le monde institutionnel est souvent le monde de la complexité, de la nuance. On intervient sur des cas humains qui ne sont jamais tout noirs ou tout blancs. On prend en compte les contrastes et la diversité des territoires. On est technique, on est politique. Bref, ce qu’on a à dire est aux antipodes du message publicitaire.

Cependant, quand on agit pour le bien public, on ne peut pas faire l’économie d’expliquer au public le sens de son action, ses enjeux, ses résultats. Communiquer clairement et simplement est un impératif.

Depuis des années, j’ai à résoudre ce passionnant paradoxe.

Moi2Position d’équilibriste

Journaliste depuis 2000, mon cœur de métier était la rédaction, mais aussi l’édition, c’est-à-dire la mise en scène des informations sur la page. J’ai fait mes classes dans plusieurs grands quotidiens régionaux, dont Midi Libre ou Le Télégramme, puis j’ai collaboré à des médias parisiens comme Arte ou Gallimard.

En 2005, j’ai intégré l’association Max Havelaar France près de Paris. Cette ONG internationale en plein développement se trouvait dans une position d’équilibriste entre la grande distribution, le milieu de la solidarité internationale, les grandes institutions… Il fallait expliquer, démontrer, argumenter, intéresser les médias… Ce fut pour moi un superbe chantier que de construire la communication institutionnelle du label en France.

  • Voir des exemples de mes réalisations ici, ici et

En Rhône-Alpes

En 2010, avec entre autres Philippe Meirieu et Eric Piolle, les écologistes ont réalisé en Rhône-Alpes leur meilleur score de France à une élection régionale. Neuf vice-présidences leur ont échu. Ils savaient qu’ils seraient attendus au tournant. Ils avaient donc besoin d’un responsable de communication capable d’expliquer leur action et se différencier au sein d’une majorité où ils n’avaient pas toutes les manettes. Intégré dans la grande institution du conseil régional, j’ai cherché à faire entendre une autre voix.

Je suis aussi l’auteur du livre Lyon Fermier, où et comment consommer local.

Désormais, j’ai choisi de créer Fait & Cause pour proposer mon savoir-faire aux acteurs du développement local, de l’environnement, des solidarités…

Collectivités ou associations, vos impératifs et vos manières de fonctionner ne sont pas celles des entreprises. Je sais m’y plier, appréhender la complexité de vos problématiques, pour en tirer des messages simples, jamais simplistes, adaptés aux personnes que vous souhaitez convaincre.

Je suis à votre service pour apporter mon expertise sur une opération ponctuelle, un document, un site web… ou bien sur le long terme, pour être à temps partagé le responsable de communication que vous n’avez pas forcément les moyens de salarier.

Contactez-moi : 06 89 43 86 01 / nicolas.gauthy@fait-et-cause.fr

 

Nicolas Gauthy

Written by

Depuis 15 ans, les problématiques des collectivités et celles des ONG sont ma partition favorite. Maïeuticien, je vous conseille pour faire naître les messages qui vous ressemblent. Architecte, je conçois vos projets éditoriaux et vos dispositifs de communication. Journaliste, je rédige des textes et je tourne des vidéos qui ne mâchent pas leurs mots. Contact : 06 89 43 86 01 En savoir plus : http://www.fait-et-cause.fr